APRÈS DE MON ARBRE

« Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J’aurais jamais dû m’éloigner de mon arbre…
Auprès de mon arbre,
Je vivais heureux,
J’aurais jamais dû le quitter des yeux… »
Georges Brassens.
#LaurentGerrerSimonCopyright

CAÏLCÉDRAT VERS KOLDA

khaya senegalensis

Voici un majestueux caïlcédrat (Khaya senegalensis)

Quand on passe sous son ombre la température ambiante chute d’au moins dix degrés. Autrefois en furent plantés sur toutes les grandes avenues des villes du Sénégal (hormis Saint-Louis). A Dakar le centre ville en était garni mais petit à petit et pour faire place au béton ils sont soit sauvagement élagués, soit simplement abattus. L’homo-betonus n’aime pas les arbres même si sur 365 jours il lui dédie un journée…

#LaurentGerrerSimonCopyright

BAOBAB À YAYÈME

Des arbres pour nos enfants…

« Ceux qui plantent des arbres, tout en sachant qu’ils ne pourront jamais s’asseoir sous leur ombre, ont au moins commencé à comprendre le sens de la vie. »

Rabindranath Tagore.

#LaurentGerrerSimonCopyright

LE FROMAGER DE MISSIRAH

9 Août 2020, c’était la journée de l’arbre. Dans sa boulimie foncière et urbanistique, l’urban-sapiens actuel qui n’a laissé aucune place à l’Arbre voudrait tardivement en retrouver ses avantages. Mais comment planter des arbres dans des rues trop étroites où des voitures peinent à se garer ? Auprès de mon arbre, je vivais heureux…

#LaurentGerrerSimonCopyright