Débarquement

Débarquement©Laurent Gerrer Simon

Place de la « Chaumière » à Saint-Louis. Il y avait là autrefois un petit phare d’une dizaine de mètres de hauteur. Une échelle métallique fortement corrodée et peu rassurante permettait d’accéder à son sommet. Le point de vue y était sympathique et offrait plein ouest, tout au long de l’année le spectacle au couchant du retour des pêcheurs. A cette époque, l’embouchure se situait à trente kilomètres de la ville et les pirogues de pêche n’entraient pas dans le fleuve. Les grosses pirogues de retour de haute mer restaient amarrés au large et une flottille d’embarcations plus petites ramenaient à terre, par des va et vient parfois héroïques, hommes, matériels et poissons.

#LaurentGerrerSimonCopyright

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s