La Barre

La Barre – ©Laurent Gerrer Simon

De Saint-Louis à Dakar la grande Côte déroule de successifs et incessants rouleaux d’écume sur des plages qui paraissent infinies. Les vagues se cassent brutalement sur un relief sablonneux que l’on appelle la barre à un cinquantaine de mètres du rivage. Franchir la barre n’est pas toujours une partie de plaisir.  Les pêcheurs Lébous qui peuplent ces côtes et en connaissent tous les secrets, comptent des cycles de sept vagues, la septième étant la plus forte, ils choisissent la suivante qui sera la moins haute, pour se lancer à l’assaut de la muraille d’eau sans perte.

#LaurentGerrerSimonCopyright

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s